Guérilla à Pandala - septange 641.

Gueril10 1

L'heure est grave !
Faëris, le mystérieux guerrier qui veille sur le clan des Kipages s'est fait capturer par une organisation secrète et malfaisante connue sous le pseudonyme de l'Ordre.
Le capitaine Asce et ses compagnons doivent de plus faire face à un infâme complot visant à renverser le Grandapan, mené par Baxter Mandawa.

Conscients qu'ils ne peuvent affronter seuls la puissance de l'Ordre, les Kipages ont besoin de vous !
Rejoignez-nous ce samedi 10 septange à 16h00 au pont de Pandala (côté continent) pour stopper la folie et le chaos qui risquent de s'abattre sur l'île.

---

Les Kipages vous proposent de vous joindre à eux contre l'Ordre. Les valeureux aventuriers qui répondront à notre appel devront s'attendre à rencontrer moultes épreuves qui mettront au défi leur matière grise mais également leur talent au combat.
Et pour ceux qui n'ont que faire des intrigues ou des sauvetages suicides, sachez que les Kipages sauront se montrer généreux envers ceux qui les auront le plus aidés !

Pour plus d'informations, venez nous rendre visite à notre bicoque.

 


 

Ce n'est pas moins de cinquante aventuriers qui avaient répondu à l'appel des Kipages ce samedi 10 septange.

Zeiilale, une des chefs mercenaire Kipage, les attendait de pied ferme au pont de Pandala. Elle leur expliqua que l'Ordre, une organisation malfaisante, avait prit en otage Faëris, un guerrier allié au clan. Pire encore,
l'envoyé de l'Ordre Baxter Mandawa prévoyait d'envahir l'île à l'aide de son armée de pandits. Le temps jouait contre les Kipages et leur ami allait bientôt passer de vie à trépas...
N'ayant que peu de pistes quant au lieu de l'exécution de Faëris, Zeiilale mena les aventuriers au dernier endroit où il avait été vu, la taverne. Sur place, un habitué de l'établissement leur délivra de précieuses informations sur la cache des pandits, mais cela n'était pas suffisant pour les localiser. Zeiilale ordonna alors aux aventuriers de se disperser dans l'île et de trouver le maximum d'indices.

guerilla1.jpg

Cette course effrénée les mena jusqu'à l'antre du Tanukoui San, où ils découvrirent un sanctuaire à l'abri des regards. Malheureusement, seul un pécheur moqueur se trouvait sur place et il leur raconta que cet endroit n'était plus utilisé depuis très longtemps pour les exécutions. Faëris devait vraisemblablement se faire raccourcir la tête quelque part dans Pandala Neutre. Zeiilale ne perdit pas un instant et emmena la troupe à la recherche du guerrier.

Quelle ne fut pas leur stupeur quand ils trouvèrent une petite troupe de pandits massés autours de Faëris au détours de la forêt. Binouzawa, le bras droit de Mandawa, s'apprêtait à exécuter le disciple de Iop, mais le combat s'engagea rapidement entre les deux partis.

guerilla2.jpg

Les pandits tentèrent le tout pour le tout en essayant de tuer Faëris au plus vite. Ce dernier étant entravé, il ne pouvait qu'attendre que les aventuriers le secourent. Psychopathie libéra le guerrier de ses chaînes et ensemble, ils défirent Binouzawa.
Les retrouvailles furent brèves cependant, car Mandawa manquait à l'appel. Ce gredin escomptait s'échapper depuis un embarcadère secret sur l'île de Grobe ! Faëris enjoignit les aventuriers à une dernière traque et à en finir une bonne fois pour toute avec ce dangereux individu.


Une fois arrivés sur l'île fantomatique, les aventuriers fouillèrent chaque recoin jusqu'à enfin débusquer Mandawa, à l'extrémité Nord-Est.

guerilla3.jpg

Le Pandawa ne se montra cependant pas décontenancé et c'est avec une morgue sans pareille qu'il défia les aventuriers dans un ultime combat à mort.

guerilla4.jpg

La force de frappe prodigieuse de cet expert en Pandawushu ébranla fortement la conviction des combattants, mais seul face à huit, Mandawa dut au final s'avouer vaincu. Entre deux gémissements d'agonie, ses dernières paroles furent "Noitop... Noitop..."

Les Kipages perdaient une occasion d'en apprendre plus sur le terrible ennemi qu'était l'Ordre, mais ils se réjouirent vite du sauvetage de leur ami et bien sûr de l'île toute entière.
Comme promis, les trois aventuriers qui s'étaient montrés le plus exemplaire lors de l'événement reçurent une grosse bourse de kamas. Bakeun, Syphong et Yumishi furent les heureux élus !

Les Kipages sortent ainsi victorieux de cette bataille à Pandala, mais l'Ordre n'a pas dit son dernier mot dans cette guerre... Restez à l'affût, il se pourrait bien que dans un avenir proche le monde des Douze soit une nouvelle fois en proie au chaos.


[HRP]


Merci aux aventuriers présents lors de cet event, merci d'avoir supporté nos petites bévues (nous ne nous attendions pas à ce raz-de-marée d'aventuriers suite à l'annonce globale) et merci à ceux qui ont joué le jeu jusqu'au bout !
Merci à Moe-Jito, qui nous a accompagné en jouant les terribles antagonistes Binouzawa et Mandawa !
Et enfin, un grand merci aux Kipages, qui ont donné vie à cet event !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Ankama Games / Les Kipages. Tous droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site