Histoire de Frigost I : Le (presque) nouveau continent.

Le récit qui va suivre se déroule en 640 et est tiré du journal de bord du Tourbillon, tenu par son capitaine, Kurt Alcibian Silver. Les documents que vous vous apprêtez à lire rapportent avec exactitude l'une des plus grandes aventures de notre époque, la redécouverte de l'île de Frigost.



17 Juinssidor 640 :

Cela fait deux jours que nous connaissons la nouvelle et le port est en grande effervescence. Tous parlent de ce "nouveau monde"", de l'île mystérieuse qu'Ardier nous a décrite comme magnifique et fatale. Ce vieux bonhomme est soit fou, soit trop téméraire pour son propre bien, qui pourrait croire qu'il vienne d'aussi loin ? Qu'il y ait quelque chose au delà de nos cartes, dans la mer Kantil occidentale ?

Et pourtant les terres de Frigost semblent bien exister... C'est étrange, plus je l'écoutais parler de son pays, plus j'avais l'intime conviction qu'il disait vrai, comme si je savais moi-même depuis toujours que cette île était là. En tout cas, voir son énorme bouftou, bien plus laineux que les nôtres, a fini de me convaincre qu'il ne nous servait pas des salades !

boufmouth.pngUn "boufmouth".

Reste à savoir ce que nous comptons faire de cette information. L'histoire d'Ardier a éveillé l'intérêt de beaucoup d'aventuriers, il compte bientôt lever l'ancre pour repartir sur son île avec un paquet de ces idiots à bord de son navire, le Sanguin. Je doute que les richesses de Frigost - pour peu qu'il y en ait - nous attendent indéfiniment une fois que tout ce beau monde aura posé le pied sur celle-ci. Devrions-nous nous aussi nous lancer dans cette folle aventure ?

Pas question de faire le voyage avec ces chercheurs de trésors du dinsdor en tout cas, il faut que l'on trouve un moyen de gagner de l'avance sur eux.


25 juinssidor 640 

capitaine-ardier-4.pngLe capitaine Ardier.

Nous sommes en route ! Le vent est favorable et nous avançons à bonne allure. L'équipage s'est bien marré hier quand Ardier est venu nous proposer de faire le voyage avec lui. Notre bateau est bien plus rapide et fiable que son brise-glace, le pauvre a dû s'en rendre compte quand nous avons mis les voiles au petit matin. Je me demande s'il a déjà remarqué la disparition de certaines de ses cartes nautiques, à vue de nez ce coup de maître nous fera bien gratter une journée d'avance sur la bande de ploucs qu'il trimballe.


28 juinssidor 640

Nous sommes quasiment coincés sur place et la tempête qui dure depuis maintenant près de deux heures n'arrange rien. J'ai peut-être parlé trop vite quand je disais que notre Tourbillon battrait un vaisseau adapté à ce genre de conditions climatiques. Par Alma, il n'arrête pas de pleuvoir, de neiger, de grêler et ce vent... nous allons tous nous transformer en glaçons si ça continue ! Le vieil Énutrof ne plaisantait pas quand il m'assurait que le plus grand fléau de Frigost, c'était son temps.

J'ai dû envoyer quelques matelots à terre, où devrais-je dire sur la glace, qu'ils essayent de nous dégager un chemin. D'après les cartes, l'île n'est plus très loin, nous pourrions même l'apercevoir sans ce fichu ouragan !


4 jouiller 640

Cela fait grosso modo cinq jours que nous avons débarqué sur l'île, non sans mal. Les gars ont fait du bon boulot pour nous permettre d'accoster au port de Givre, comme ils l'appellent par ici, même si Jimmy a faillit rejoindre ses ancêtres par le fond à un moment. Ah ah il était sacrément pâle quand on l'a remonté à bord !

Nous vlà donc installés depuis un moment à l'Est de la bourgade de l'île et... rien, fichtrement rien. On se roule les pouces depuis qu'on est descendu du Tourbillon. Les autochtones sont vraiment pas très chaleureux, enfin faut les comprendre avec cette température, ils nous ont fissa amené à leur maire, une dénommée Cantile, qui nous a plus ou moins "conseillé" de rester à portée de vue tant qu'elle n'aurait pas établi que nous ne représentons pas une menace pour leur ville.

maire-cantile-portait-2.pngLa maire Cantile.

J'serais pas tant en pétard si on avait pas perdu notre avance sur l'groupe emmené par Ardier, qui est arrivé un jour (comme prévu) après nous ! L'était pas content d'ailleurs celui-là, quand il est venu me voir peu après s'être entretenu avec la maire on était bien proches d'en venir au mains. Enfin...

Nous voilà donc de nouveau au coude à coude avec cette flopée d'enquiquineurs. Heureusement pour nous, la plupart sont pas très finauds, ils passent plus de temps à tester les boissons de Frigost dans leurs tavernes que d'se renseigner sur ce qui les attend à l'extérieur des murailles. L'bon vieux Kurt a su mettre à profit ce "temps libre" et j'dois dire que j'suis plutôt surpris d'mes trouvailles.

D'après les habitants, l'île serait restée coupée et oubliée du monde pendant un siècle, victime d'un maléfice jeté par Djaul en personne ! Ça expliquerait pas mal de bizarreries concernant c't'endroit, j'dois bien l'avouer, mais c'est plutôt tiré par les cheveux comme histoire. L'pays serait maudit, comdamné à vivre éternellement le plus rude des mois de descendre. Pourquoi ? Comment ? Ils ont tous leur version des faits, ce qui n'est pas pour m'aider à démêler le vrai du faux, mais ils semblent au moins se joindre sur un point : c'est la faute du Comte Harebourg.

Je sais pas encore bien qui c'est ou comment il pourrait être à l'origine de leurs malheurs, mais il est sur toutes les bouches quand on aborde le sujet de la "glaciation" (l'moment où la vie de tous ces Frigostiens a radicalement changée). "Le Comte a tué Frigost !", "Si nous ne l'avions pas écouté, nous n'en serions pas là aujourd'hui...". Je n'pense pas que ce bonhomme pourrait survivre plus de deux minutes avec un seul pied posé dans l'enceinte de la bourgade !

comte-harebourd-statue-1.pngIl a dû être célèbre et apprécié à une époque...

Pour en revenir à c'beau pays paradisiaque aujourd'hui ravagé par le froid, j'ai pu m'instruire sur la Frigost d'autrefois, grâce à quelques ouvrages aimablement prêtés par le bibliothécaire de la ville. Livres et habitants de l'île s'accordent à dire qu'autrefois ces terres nordiques subissaient des hivers rudes, mais bénéficiaient également d'un climat singulièrement doux le reste du temps. La différence avec aujourd'hui est frappante quand on lit notamment "Le Guide du Broutard - Visiter Frigost" de Wally Elconom.

Tout a changé semble-t-il. Même les différents lieux emblématiques de l'île ont pris des noms plus adaptés à l'actualité :
- les Champs de l'Audace sont devenus les Champs de Glace,
- la Forêt Mystifiée s'appelle maintenant la Forêt Pétrifiée,
- et le Lac Gelé portait autrefois le nom de Lac Bouillonnant.

J'ai également trouvé une carte du pays qui devrait nous être d'une grande utilité quand nous serons autorisés à partir.

carte-frigost-3.jpgLa carte en question, que j'espère assez récente...

Je l'ai fourrée dans une poche de ma vareuse discrètement, j'pense pas qu'elle manquera à la population. Il m'est difficile pour l'instant d'en apprécier ou déprécier les détails tant j'en sais peu sur Frigost. Un village englouti ? Un autre enseveli ? Des questions qui soulèvent d'autres questions et toujours pas le moindre indice concernant un trésor, des reliques anciennes - même un Dofus tiens tant qu'on y est ah ah ! - ou quoi que ce soit qui pourrait nous rendre riches et puissants... C'est à se demander si c'était une si bonne idée que ça de venir ici.


5 jouillet 640

Ce corniaud de Dan a déclenché une bagarre aujourd'hui, juste pour faire passer le temps à la taverne d'Argent. Ça m'a bouffé une bonne heure et demi d'parlementer avec le patron pour payer les dégâts et minimiser les retombées de ses idioties. Ils commencent tous à s'impatienter et moi aussi j'dois dire, mais faut à tout prix rester dans les bonnes grâces de "madame le Maire" si on veut pouvoir disposer d'un point d'chute sur l'île. S'agirait pas non plus de s'faire virer à coup de bottes dans le derrière ou pire, qu'ils s'prennent l'envie d'essayer avec des armes.

Mais on en est pas là et j'ai réussi à glaner d'autres infos sur cette affaire de glaciation. C'est fou c'qu'une bonne bouteille de rhum peut leur délier la langue à ces Frigostiens ! L'gérant de la tour des archives, un certain Frais, a pu goûter aux délices du vieux continent et m'raconter un peu plus précisément que ses compatriotes c'qu'il en était à propos du Comte et de la malédiction de Djaul.

hugo-frais-portrait-1.pngL'archiviste, Hugo Frais.

Pour résumer, en Maisial 550, Cantile fait placarder dans toute la Bourgade des avis à la population. Celle-ci invite les habitants de l'île à participer à un grand concours agricole visant à trouver des moyens de surpasser les productions d'Amakna en matière d'céréales et de faire de l'île la première puissance du monde des Douze dans c'domaine.

Le 5 Fraouctor 550, le comte Harebourg est élu vainqueur du concours d'inventions (au passage les prestations de ses concurrents me confirment qu'ils étaient déjà tous méchamment portés sur la bouteille bien avant qu'la vague de froid ne s'abatte sur le pays) et sa proposition est choisie pour être mise en œuvre avec l'aide de ses concitoyens.
Voici la description de son projet telle qu'elle est retranscrite dans le registre du concours agricole :

"Mes pairs, je vous présente mes respects. Je suis le comte Harebourg et viens répondre à votre quête.
C'est en combinant les pouvoirs de Xélor avec les talents des meilleurs artisans et paysans que nous surpasserons nos rivaux continentaux. J'ai imaginé la plus fabuleuse machine à laquelle vous pouvez penser. Un contrôleur temporel. En manipulant subtilement l'écoulement du temps, je serai en mesure de prolonger les saisons. Nous pourrons alors faire durer les beaux jours et profiter du meilleur climat pour nos récoltes. Mais pas seulement, imaginez, rêvez d'un été qui s'attarde. Les rigueurs de l'hiver passeront comme un battement de cils. Il est même envisageable de prévoir plusieurs récoltes dans une même année.
Amis, Amies, je vous salue et vous laisse à vos délibérations."


Selon Frais (qui ne l'était plus vraiment après avoir siphonné la bouteille entière) le projet était titanesque et aurait nécessité énormément de main d'oeuvre, de ressources, d'énergie et de talents.

Et c'est là que j'ai manqué de peu d'avoir une crise cardiaque. Voilà que ce bonhomme, pas mal ivre donc, s'met à m'raconter que le Comte aurait reçu l'aide de Jiva, la gardienne de javian en personne et que celle-ci lui aurait donné pour l'occasion le Dofus des glaces... J'savais pas bien quoi penser, mais en tout cas Frais était catégorique et après lui avoir fait répéter quatre fois son histoire pour être bien sûr qu'il ne s'embrouillait pas quelque part, j'avais maintenant une info plutôt fiable qui valait tellement plus que de l'or et que les autres aventuriers n'avaient pas. Un dofus ma parole, voilà qui avait plus que de quoi nous motiver à patienter dans cette bourgade moisie et attendre le bon moment pour partir à sa recherche.


6 jouillet 640

La chance nous sourit, d'abord cette trouvaille avec les archives (j'ai d'ailleurs croisé Frais, pas très beau à voir et qui ne ne souvenait de rien, un bon point pour nous) et maintenant l'autorisation d'sortir de la ville qui vient d'nous être donnée. Il manque encore un paquet de pièces à ce puzzle qu'est l'île de Frigost, mais on peut pas s'permettre de perdre plus de temps ici alors qu'un Dofus nous attend dans les tréfonds du pays et qu'va y avoir de la concurrence pour le trouver !

champs-de-glace-1.png

Notre première destination : les champs de glace.


La première partie de l'aventure du capitaine Kurt Silver et de son équipage s'arrête ici, mais pour eux, ce n'est que le début d'un long périple, qui les mènera aux quatre coins de la glaciale île de Frigost et peut-être jusqu'à ce fameux Dofus des glaces, assurément gardé par le mystérieux Comte Harebourg...


Recherche effectuée par Nemis, Shinjo, Yumishi et Truk, retravaillée par Truk.


 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Ankama Games / Les Kipages. Tous droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site